☾ shadi khries presents petra – arabian night

Petra

☾ SHADI Khries presents PETRA – Arabian Night 

Tickets : sur ce lien

« Je me souviens d’Amman dans les années 90 comme une ville accueillant des musiciens underground venus des 4 coins de l’orient : du Liban, de Syrie, d’Egypte et d’Iraq. Ils étaient ici en quête d’un travail car la situation de leurs pays ne leur permettait pas de survivre.

Toutes les nuits, la ville nous appartenait. Du crépuscule jusqu’à l’aube, nous jouions tous sans relâche pour Amman, pour ses filles aux yeux fardés de khôl, pour leurs amants, pour les collectionneurs, les gangsters et tous les danseurs emportés par la fête, immense et vibrante.

Imaginez le Carnaval que cela était ? Des danseuses du Maghreb, des percussionnistes d’Egypte, des chanteurs d’Iraq, des musiciens venus de Syrie et du Liban. Pouvez vous imaginer cette vibe ?

Mais vint le jour où, épuisé par les nuits blanches, par la beauté brûlante d’une fête infinie, je décidais de partir pour me consacrer uniquement à ma musique, bien heureux et reconnaissant d’avoir vécu cette époque remplie de faste et de tout ce que ces musiciens avaient pu m’apporter à moi, « le petit garçon » du groupe.

Je décidais donc d’entreprendre un long voyage qui me permettrait d’apprendre et de créer de la musique avec de vrais musiciens jusqu’à fin 2012 où j’ai rencontré Guido chez Moune, un club en vogue à Paris à cette époque. La musique électronique était déjà très présente dans les nuits Parisiennes.

C’est là que toute ma vision de la musique a basculé ! Il était soudain possible de créer de la musique en utilisant à la fois des éléments électroniques et des instruments traditionnels, et il était possible de le faire en live ! C’est ce qui m’anime depuis cette époque, inventer une musique puissante, mix d’électro et de sonorités venus d’Orient, mes racines.

Et cet électro chaabi, ce mélange des genres, c’est ce que nous souhaitons vous proposer en live et dj set à travers cette série d’événements baptisés PETRA, en souvenir d’une autre ville d’Orient, qui avait aussi fait de l’art, de la musique et de la fête sa raison d’être !

Avec ces nouvelles nuits et tous ensemble, rendons cette fois hommage au Petra de cette époque et dansons !

Je vous présenterai mon nouveau live à cette occasion et je serai accompagné pour cette première édition par mon ami de toujours Hervé d’Acid Arab. »

– Shadi Khries