Hashtag #4

Maxime Iko
(Le Bal Con / Fr)
Charlotte
(Cargèse Sound System / Fr)
Mika Circle
(La scream / Fr)

Sur vos agendas :

Event Facebook

  • Cet évènement est passé

Vendredi 31 Mars, pour cette nouvelle édition, c’est au tour de Maxime Iko, Charlotte et Mika Circle de se retrouver derrière le booth !

Maxime Iko est un dj et producteur autodidacte, sa musique est influencée par sa culture gothique, cinématographique, la techno allemande et américaine. Voix qui détonnent, synthés atmosphériques, claps qui claquent, basses funks. Le plus important pour lui c’est le groove et la sensualité. Il débute en 2008 aux Bains et crée avec Stefan Beutter les soirées Cockorico qui ont eu lieu notamment au Rex Club puis Le Bal Con en 2014 au Badaboum, soirée mêlant techno et performances artistiques. Maxime a joué avec Ellen Allien, Miss Kittin, Marc Houle, Efdemin, Todd Terje, Jennifer Cardini, Heartthrob, John Talabot, Troy Pierce entre autres. Il est également signé sur les labels Viva music, Loveyeah ou Days Of being wild.

Originaire de Cargèse en Corse, Charlotte se lance dans le sud de la France. Son parcours connaît une trajectoire exponentielle avec de nombreuses apparitions dans les clubs électros les plus pointus de Marseille et de sa région. À seulement 20 ans, elle s’est déjà produite sur toutes les scènes phares du sud de la France : La Dame Noir, le Baby, le Spartacus … La révélation aux yeux des plus grands se fait en 2013 au Cargèse Sound System Festival, qui lui fait passer une nouvelle étape. Son amour pour la musique électronique vient de son goût pour la musique underground au sens large. S’appuyant sur sa culture musicale, ses influences sont principalement tournées vers la house/techno minimaliste. Depuis, Charlotte s’est installée à Paris pour la production et est apparue au Badaboum, à la folie, au Cabaret Sauvage ou encore récemment sur sa terre d’origine dans le line-up du Calvi on the Rocks.

Pris d’une passion soudaine pour la musique électronique et la culture clubbing, Mika Circle a fait ses début derrière les platines en 2016 sur la scène gay / queer parisienne. On a pu depuis l’entendre au Badaboum, Social Club / Salo, Palace, Papilllon, Le Klub … alternant entre grosses productions (Le Grand Hôtel, La Scream) et événements plus alternatifs (C.C, Para, Kasbah Glitter, Péripate en b2b avec Ixpé ou encore La Double qu’il co-organise). Empruntant régulièrement des tracks à Jay Lumen, Hot Since 82, Latmun, Giom, Alex Stein, les labels Bunny Tiger et Katter Mukke, son style énergique navigue en nudisco, tech-house et techno.